L’Art japonais de la peinture à l’encre

le 29 mars 2020

L’association « Clés d’Asie » invite Frédéric KUHNAPFEL pour un stage de calligraphie et peinture.

Frédéric Kuhnapfel a co-produit un livre  qui invite à « s’émerveiller devant la sobre majesté de l’encre ».( le livre « Japon d’encre et de lumière » de Jean Claude Fournier et Frédéric Kuhnapfel).

La peinture Japonaise à l’encre ou l’Art du sumi-e

« Imprégné de culture japonaise, Frédéric est un amoureux de la langue, il a fondé en octobre 2001 l’école Tsukiyo, à la Rochelle, où il enseigne la calligraphie et le sumi-e (peinture à l’encre). un art qui conjugue rigueur et subtilité, technique, philosophie et poésie. Le sens des lignes, l’épaisseur des traits, l’équilibre des éléments, la gestion de l’espace soulignent autant l’élégance que  l’énergie et la sagesse. Quand le pinceau de bambou de Frédéric glisse sur la feuille de papier de riz, plus qu’un caractère d’écriture, plus qu’un dessin ou une peinture, l’encre dévoile l’univers intime de l’artiste. » (Extrait de la présentation du livre).

L’art du sumi-e ou peinture à l’encre
le thème « les fleurs de prunier »

Tous les participants auront un dossier sur le thème du jour.
Bien sûr, Frédéric Kuhnapfel prendra le pinceau pour montrer autant que nécessaire !

Le thème du prunier ou prunus (ume) rejoint les 4 grands sujets du sumi-e et représentera l’hiver (en effet, le prunier fleurit, au Japon comme en France, début mars!).
Le prunier est donc le premier arbre en fleur au Japon. Pour la beauté de ses pétales et la douceur de son parfum, il est très apprécié.
La couleur de ses fleurs va du blanc au rose profond et s’épanouissent avant la pousse des feuilles. Le prunier défie l’hiver et son cortège de rudesse!
Son tronc ne présente guère de courbes mais des angles aigus. Chaque arbre a une forme et une structure particulières.
Pour les chinois, les contorsions du prunier sauvage évoquaient le dragon féroce et, lorsqu’on le transplantait au jardin, on s’efforçait de lui donner son allure en taillant les bois anciens pour en former le corps et on éclaircissait les jeunes rameaux pour qu’il poussent droits et forts comme du fer.
Pour sa constance, le prunier exhibe chaque année ses fleurs avant les autres, il symbolise l’amour éternel.

Programme de l’atelier de peinture à l’encre

Rapide présentation et utilisation du matériel
Etude des éléments calligraphiques et techniques relatifs à notre sujet
La difficulté de ce sujet réside dans la différentiation des touches selon qu’on représente des bois anciens, nouveaux ou les pétales délicats des fleurs: étude de chacun de ces éléments
Pour la composition:  n’essayez pas de copier la réalité, mais plutôt de saisir l’esprit de l’arbre
conservez l’ensemble de la composition en tête
tenez compte des espaces entre les groupes de fleurs et les branches
les premières touches sont les plus importantes car elles définissent l’esprit et l’énergie de l’ensemble du tableau
Les réalisations : le matin, réalisation d’une branche de prunier à fleurs blanches ; l’après midi, réalisation d’un prunier à fleurs rouges

Horaires de 10h30 à 12h30 puis de 14h15 à 16h15. Accueil à 10h

Le nombre de place est limité à 14 personnes. Ne tardez pas à vous inscrire. Prévoir pour le déjeuner, un plat, qui sera partagé avec les autres participants.

Pour que votre inscription soit prise en compte rapidement, envoyer un mail à clesdasie@orange.fr. Le prix est de 35 € pour les adhérents et 40 € pour les non-adhérents. Puis nous faire suivre par courrier postal votre paiement à Clés d’Asie « La Haute Jeannière » 49220 – Thorigné d’Anjou.
(Rappel l’adhésion est de 15 € à l’année et donne droit à des réductions sur les manifestations de la saison, ainsi qu’à l’accès aux livres de la bibliothèque)